Chef-lieu de la Haute-Savoie, Annecy est une ville réputée pour beaucoup de choses. Les visiteurs y vont par exemple pour son architecture, ses canaux, son lac, ses sites propices à la détente, ses balades en pédalos ou en petits bateaux à moteur ainsi que pour ses montagnes environnantes en toile de fond. Mais, il y a surtout sa gastronomie. En effet, les amoureux de la bonne gastronomie pourront découvrir, et déguster les plats locaux. Si vous êtes de passage à Annecy, ne manquez pas les deux spécialités culinaires dans cet article.

Les diots au vin et parfumées à la noix de muscade

Vous aimerez sans conteste ce plat lors de votre escapade culinaire à Annecy. À titre d’information, les habitants de la région savoyarde consomment beaucoup de viande de porc. Vous en retrouverez dans différents plats, dans de nombreuses salaisons et dans les charcuteries typiques. Les diots, qui sont à base de porc haché, font partie des meilleurs représentants.
Ce sont en fait de petites saucisses nature ou fumées qui sont mijotées avec des oignons et des échalotes mouillés au vin blanc ou rouge. La farce hachée de la saucisse intègre du filet d’épaule de porc, du lard découenné, de la gorge de porc, de la bardière, de l’ail, du sel, du poivre, des épices et de la noix de muscade.
Lorsque les diots sont mangés chauds, ils sont servis avec des crozets (petites pâtes alimentaires carrées) gratinés au fromage de Beaufort, des pommes de terre à l’eau ou à la vapeur, du chou à l’eau ou à la vapeur, de la polenta crémeuse, ou encore une soupe de lentilles. Vous pourrez déguster ce plat dans de nombreux restaurants d’Annecy et de sa région. Même si vous partez pour un séjour sur mesure aux USA ou au Japon, vous pourrez aussi trouver ce plat, à condition bien sûr de privilégier les restaurants français.

Le farcement savoyard, un délicieux gâteau sucré-salé

C’est un plat typique de la Haute-Savoie qu’on prépare pendant les fêtes de famille. À l’origine, c’était le plat dominical du midi dans la vallée de l’Arve. Il s’agit d’un gâteau de pommes de terre recouvert de tranches fines de poitrine fumée. En tout cas, vous allez faire voyager vos papilles en le dégustant.
À part la pomme de terre et la poitrine fumée, les ingrédients pour confectionner le farcement savoyard sont les lardons, les fruits secs (pruneaux, raisins secs), la farine, le beurre, la crème fraîche, les œufs, le poivre aux cinq baies et la muscade. Toutefois, à chaque contrée et à chaque famille sa touche personnelle. Certains ajoutent par exemple des fruits du verger : cerises, poires…
Le moule spécifique du farcement est la rabolire. Mais, on peut aussi utiliser un moule à charlotte, un moule à kougelhopf ou simplement une cocotte. Le moule est placé dans un bain-marie et enfourné pendant au moins quatre heures. Le farcement savoyard se déguste à plusieurs, selon sa taille. Il peut être servi avec une simple salade verte, un plat de lapin, ou encore un rôti de porc et est accompagné d’un bon vin rouge de la région.